Même à des centaines de kilomètres!

Mon père disait: «Cà sent le nord!» Cela déclenchait, si ce n’était déjà fait, une fébrilité chez ma soeur et moi; pour ma mère, cela dépendait car les préparatifs et le retour demandaient de son travail… Si cela lui provoquait un mal de tête, nous pourrions même devoir rebrousser chemin. Généralement, nous arrivions au chalet de nuit et promesse tenue; nous humions le nord à pleines doses.

J’ai écris dans ce blogue probablement deux fois, peut-être plus que: «Cà sentait la Gaspésie» et sommes allés à chaque odeur… Contre vents et narées, ca sent! Pas fort, mais… Je vous en reparle.



Crise à la Crèche, Épilogue

C’était mon conte d’avant Noël pour ceux qui visitent mon blogue. Je vous souhaite de ménager vos dépenses, si vous êtes nantis; donnez! L’envie est facile, sauf quand il n’y a pas d’eau à boire, parole de chameau.



Crise à la Crèche 3

Étrange, analogie du caoutchouc des figurines et de la non-utilisation de celui-ci par les représentés ou son équivalent en tissu animal (la marque Ramsès…). Désolé, si j’ai choqué certains. Mes croyances excluent un Dieu sans rire, sinon, il aurait fait tout un ménage plus tôt! La procession des déneigeurs se poursuit; ils sourient encore lorsque je les aperçois entre les congères. Étrange comment ce temps peut être un baume…



Crise à la Crèche 2

Un doute s’insinue. Notre chat actuel (Non, nous n’avons pas bouffé les précédents, nos animaux sont bien nourris (Gênant!), vous lisez trop les nouvelles des journaux jaunes, mais véridiques), donc ce félin se couchait près et même dans l’étable l’an dernier (d’où certaines réparations évoquées plus tôt). Bien non je ne le tiens pas pour responsable; Dieu que vous êtes tordu! De plus, c’est une gueule fine! Et non, je ne veux pas vous poser une énigme à la sauce: Passeur avec embarcation, chèvre, choux et carnivore à transiter! Seigneur vos pensées sont tortueuses! Bon une photo sera peut-être plus claire.img0450.jpg

Ils veillent maintenant tous les deux, mais pendant leur sommeil, la brebis restante et le boeuf sont-ils en sécurité? La génétique chez ces peuples a-t-elle causée tous les récents dérapages en leur pays. Je vous rappelle que tous deux ont des sabots Kasher. Peut-être devrais-je leur mettre des clochettes, un détecteur de mouvement ou faire appel au gars qui se fait lancer des souliers? My neighbour is rich, he wants to buy the Earth, but the Earth is not for sale…



Crise à la Crèche

img0449.jpg

Dehors, il neige encore; dans les vallées 50 au sol, en montagne facilement 70. J’ai fait la vénérable mise en place plus tôt cette année. L’étable est calme, quelques travaux structurels majeurs étaient nécessaires avec du scotch. Tout vous semble normal? Non! Je la connais bien celle-ci, depuis que je suis né en fait. Dans le centre gauche, il manque un mouton; non l’âne est présent, dessiné dans l’arrière-plan, grand bien lui fasse car… Et oui, l’autre mouton est au centre droit, il est blanc et d’un caoutchouc que l’on ne touche guère plus (pourquoi cela me rappelle-t-il la maison de l’antiquaire dans 1984 d’Orwell?). En fait, j’ai une explication! Toutes ces pieuses figurines sont animées; secret d’enfance; Chut! Je sais que c’est inorthodoxe, mais avec les conditions économiques actuelles, faut les comprendre… Ils l’ont bouffé! Je pense que ce fut en méchoui. Étrange l’odeur aurait dû être perceptible…J’ai donc chargé mon fidèle Cocker de les surveiller; elle dort au rez-de-chaussée.



Pertes financières à jour

Mes dernières pérégrinations m’amènent au constat suivant:

Peu de gens ont perdu des milliards et cela devrait peu affecter leur train de vie. Un peu plus ont perdu des millions et encore là les conséquences sont limitées. Suit un groupe qui devra couper dans le luxe. Le cas des occidentaux moyens devrait mener à une retraite plus tardive, des divorces, pertes de biens acquis à crédit limite… D’autres moins bien nantis et probablement les plus nombreux seront dans une plus grande précarité de survie. Quant aux derniers, un milliard?; ils n’y verront peut-être rien, car leur vie est survie.



La SAQ écologique?

Depuis quelques mois il nous vendent les sacs, cela me va. Et chaque fois, j’ai le droit au même discours d’automate auquel je réplique que mes sacs ont au moins 2 vies car je n’achète pas de sacs à rebut pour la cuisine et que la réutilisation est généralement plus écologique que le recyclage. Hier, elles étaient deux à m’attendre à la caisse; j’aurais dû me méfier. Le discours avait changé; bientôt fini la vente de sacs et triomphantes, elles m’annoncent que je vais devoir m’acheter des sacs à ordures. Pauvres connes! Elles venaient de bien illustrer la pensée écolo de cette vache à lait de l’état. Les sacs non dégradables sont un problème, mais en poids et en volume des centaines sinon des milliers de fois moindre que celui des bouteilles qu’elles contiennent. Juste à faire un saut en Ontario et l’on voit que la chose est faisable. Mais voilà, c’est plus cher! Un monopole qui nous fait des accroires et qui comble de l’injure, haussera peut-être ses ventes en nous poussant sa collection de sacs réutilisables ou en remplaçant les bouteilles brisées car non enveloppées!



Contraction

Gênant, de ne pas mettre tous les liens qui s’en suivent, sauf Frank Dervieux



Contraction

Économique, qu’il dit dans une chronique. Riotinto supprime 14 000 emplois… 36 ans plus tôt, dans la ruelle de la 9ième , je m’arrête, pour écouter. Je crois que c’est Farmer à la batterie, Perotte, peut-être aussi? Douce musique de Contraction. Les Robichaud demeurent plus bas dans le «Bronx» local. Crise pétollièere en devenir.  Plus tard, il y aura…



Recette de bines blanches au jambon et à la perdrix 2

Bon, tel que promis… D’abord laisser tremper les bines toute une nuit d’élections au Québec; le lendemain des fois ont a le goût d’autre chose. Rincer, égoutter,  couvrir d’eau et faire bouillir jusqu’à ce que les bines s’écrasent majoritairement en grumeaux sous les doigts, ajouter une cuillère de bicarbonate de suffrage, brasser, rincer une minute plus tard et verser dans votre plat ou chaudron pour le four, ajouter des oignons tranchés (pleurs et pelures d’élections) minces, du vrai jambon en dés (pas de coalition), des dés de perdrix ou de poulet (qui a servi au bouillon d’élection d’hier), de la moutarde sèche et même un peu de cardamone (exotisme solidaire; yes!), ajouter à hauteur du bouillon de cuisson de jambon, couvrir libéralement de tranches de bacon et enfourner; plus la cuisson sera lente meilleur le résultat! Disons 325 vieux degrés, jusqu’à ce que le dessus soit doré (et oui les bines blanches sont d’un beige doré; comme de quoi il y a de la tromperie dans l’air, tantôt, il y aura plus…). Si vous avez fait une recette volumineuse divisez en portions et congelez; en un tour de main le micro-ondes ou plus traditionellement, le four de la cuisinière au bois, redonnera aux fèves toutes leurs arômes. Pour ceux qui ont la dent salée ou neutre, quel délice comparé aux bines brunes qui ne goûtent que la mélasse cuite en plus d’augmenter le potentiel détonnant des féculentes. Et le vrai du vrai, que j’ai évoqué dans une chronique antérieure: «cette recette qui dans sa forme originale (pas de gélinotte et moins de jambon) faisait les délices de ma tante Jeanne, lorsqu’elle mettait…» quelques fourchettes de binnes froides «…entre 2 tranches de pain (vrai) avec des tranches d’oignons ( ou des langettes d’oignon vert), du poivre et un éclat de vinaigre!» Avec toutes ces élections, cette recette est ma contribution à la santé de votre porte-feuille. Surveillez par contre le jambon; le vrai est de plus en plus rare, donc cher.L’épaule est une solution économique, à moins que l’animal fut engraissé au Lac du même nom!  Si vous voulez absolument de la fesse, examinez soigneusement, car souvent on nous vend de la fibre réaglomérée en forme de jambon, de plus les méthodes d’injection de saumure et de goût de fumée varient. De l’artisanal pas cher, chanceux! Cette rareté est peut-être liée aux élections, car dans bien des comtés ne dit-on pas que l’on pourrait y présenter un cochon…



12

voyage à québec |
Une Delho chez les kangouro... |
Chris 974 Voyages |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hey mon ami ! T'aimes ça ma...
| La Tchichoune en vadrouille...
| Loic et Julie