Après,

il y a eu une femelle un peu maigrichonne qui mâchouillait, des outardes, qui s’enfilaient depuis trois semaines et le sifflement d’une volée de bécasses, plus bas. L’hiver qui pousse.



Des indigènes dans la cour?

Veuillez ne pas donner suite à monzanto et cie!



Identité méconnue

Peut-être était-ce Gutënliheff? Laissé par inadvertance, il était descendu sans vu du drakkar pisser sur la grave. Les compagnons valeureux étaient partis dans les anses plus au sud pour entamer le retour. Savait-il la semence devenue fruit dans un doux ventre maintenant loin?

Ou ce gars des Anglos-Normandes, Al-Zeimer sur le babord…

prestigitateur de tribord.

Je vous reviens avec d’autres agates et vécus, de retour depuis deux semaines dans notre vieille école. Et ne riez pas top fort; cela les réveillent…
 



OHOHOH, l’association des sceptiques confondus rient dans leurs fosses?

Lors du dernier soir de prises, un grand gaillard s’est approché de moi, sans que je le réalise. Un gaillard plus vieux, un peu que moi. De très longs cheveux gris. Un sac en bandouillerre, orné d’un logo d’une marque de bière dont le nom m’est échappé. Me semble l’avoir vu de loin au village et au quai le jour. De notre échange qui a été court deux fois il a été d’un ton catégorique, calme et posé, nostalgique certes! « un bateau en perdition».

Il prit la direction du village, plus éclairée. Un regard à mon appareil et pouf, il était disparu,ru,ru,ru! Vous pouffez? Ma blonde aussi lorsque je suis rentré dans l’ancienne maison de pêcheurs où nous logions; écoutant mon récit. Mais, pourquoi donc n’avait-elle aucun souvenir du type, pourtant remarquable? Elle, qui dit que les femmes ont la perception du détail (comme la couleur de nos bas chers messieurs) because leurs gènes de cueilleuses. Aie le grand, si tu lis cela et te reconnais; réponds!

Incertain de voulir encore déménager là-bas; peut-être sont-ils plus nombreux que les agates…



…acueille des Âmes Égarées.

img0385.jpgimg0386.jpg



Qui se douterait que tant de légèreté…

img0348.jpgimg0349.jpg



…succèdes les fantômes de l’Échouerie

img0382.jpgimg0383.jpgimg0384.jpg



À la douceur du jour…

img0342.jpgimg0343.jpgimg0344.jpg



Et de nuit

img0379.jpgimg0380.jpgimg0381.jpg



Encorejour

Ludique envol.img0337.jpgimg0340.jpgimg0341.jpg

Flots



123

voyage à québec |
Une Delho chez les kangouro... |
Chris 974 Voyages |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hey mon ami ! T'aimes ça ma...
| La Tchichoune en vadrouille...
| Loic et Julie